Les récoltes d’automne

 « Je suis aujourd’hui le fruit de tous mes choix. »

Choisir… le dilemme ? Parfois. Pas toujours. Derrière le choix, se cache le renoncement. (Ne ditons pas : choisir, c’est renoncer.) Il s’agit de traverser un petit deuil et d’accepter les conséquences éventuellement désagréables de ce choix. La question à se poser est : qui choisit ? Quelle est la motivation derrière mes choix ?

a18-panier-a-recoltes

La part de moi qui vit dans le doute, la méfiance, le contrôle, qui se rétracte ? Ou celle qui est confiante, qui ose l’abandon, vit dans l’expansion ? Plus nous sommes dans notre élan de vie, plus nos choix nous apparaissent comme une évidence. Il n’est plus question de deuil mais de liberté ! La liberté d’être soi, tout simplement. En abandonnant la toute-puissance de l’ego, en acceptant les finitudes et les contraintes de son incarnation. Tout un programme !

Alors aujourd’hui, dans cette dynamique automnale, je vous invite à récolter le fruit de tous vos choix et à apprécier la belle personne que vous êtes. Et pratiquer l’art de la bienveillance 🙂

symbole SDPrenez un temps d’introspection et portez toute votre attention sur votre ressenti. Bien installé dans votre intériorité, imaginez devant vous, à vos pieds, une de vos qualités. Elle est là, dans l’ombre de vos profondeurs. Vous allez la chercher, d’une main, et vous l’élevez, de toute votre hauteur, pour l’amener vers la lumière. Comment vous sentez-vous ?. Reprenez le même mouvement, avec l’autre main, et une autre qualité (ou la même). Savourez votre vivance. Et terminez l’exercice à 2 mains. Quelles sont les traces laissées par ce mouvement ? Comment votre ambiance intérieure se transforme-t-elle ? Vous pouvez poursuivre par un dessin spontanée pour illustrer votre ressenti. Notez vos réflexions.

styloDans votre journal créatif, ou sur un joli papier, écrivez une lettre à la personne que vous étiez à 20 ans (ou tout autre âge de votre jeunesse) et remerciez-la pour tous ses choix qui vous ont permis d’être celle/celui que vous êtes aujourd’hui. Comment vous sentez-vous ? Notez vos réflexions.

Cultivez l’art de la bienveillance.
Honorez vos choix, les bons comme les moins bons ; ils vous ont construits.
Bonne récolte !